Bertil Galland

Né en 1931 à Leysin. Père médecin, mère suédoise. Vit en Suède en 1935. Dès 1936 à Lausanne. Ecole primaire, collège, gymnase et baccalauréat classiques, études de lettres, de langues, de science politique aux universités de Lausanne, Pérouse et Uppsala. Formation de journaliste aux Etats-Unis. Langues étudiées ou pratiquées: latin, grec, allemand, anglais, italien, suédois, norvégien, danois, russe. Après sa carrière journalistique, vit depuis 1996 à Rimont, en Saône-et-Loire. Grands voyages à travers l’Europe et les Etats-Unis. A Lausanne: secrétaire d’association (Fédération ouvrière vaudoise). Ecrit régulièrement dans La Nation.

De 1963 à 1988 à la Feuille d’Avis de Lausanne/24 Heures, puis L’Hebdo, Le Nouveau Quotidien, Le Temps. Reportages incessants en Suisse et à l’étranger. Aux Etats-Unis (La Machine sur les genoux, 1960); suit régulièrement les campagnes présidentielles. Guerres d’Israël, du Vietnam, de l’Afghanistan, du Biafra, d’Angola. Révolution culturelle en Chine (Les yeux sur la Chine, 1972). Laos, Cambodge. Chute du Shah en Iran. Pakistan. Traversées de l’Asie centrale. En Europe, couverture des pays nordiques, pays baltes, Russie (Le Nord en Hiver, 1985), Italie (inspire le roman Luisella, 1999), participation annuelle depuis 1983 aux séminaires scientifiques internationaux d’Erice en Sicile.

De 1971 à 2005, chronique hebdomadaire dans les journaux cités, puis dans Coopération, sous les titres successifs de La terre et l’esprit, Cartulaires, L’instant presse, D’un siècle l’autre, L’arpenteur. Dirige de 1960 à 1971 les Cahiers de la Renaissance Vaudoise. Donne un nouvel essor à la littérature romande, rassemblée, reconnue et promue en France par des coéditions. De 1971 à 1984: Editions Bertil Galland. Grands prix littéraires à Georges Borgeaud, Jacques Chessex, Corinna Bille.  Directeur littéraire des Editions 24 Heures, coédition et montée en force en France, avec Nicolas Bouvier et Ella Maillart, des écrivains voyageurs.

Crée la revue Ecriture, avec Chessex, le prix Georges-Nicole pour jeunes auteurs, la collection CH pour traductions croisées avec la Suisse allemande et le Tessin. De 1970 à 1984, élaboration de l’Encyclopédie illustrée du Pays de Vaud. 2001: crée la Collection Le savoir suisse.

 

Les langues, les bêtes, les choses
Les objets quotidiens, ou les mots que le hasard mit sur nos lèvres en une langue plutôt qu’une autre et pour toujours, et même certains appels d’oiseaux, ou certains desserts, concourent à ancrer notre pré- sence en ce monde. Bertil Galland, voyageur, reporter, ami des poètes, propose ici son encyclopédie intime, œuvre d’humour, d’humeurs, de choses, de savoirs entrevus en divers continents, récits d’instants étincelants vécus au revers de l’actualité. En musique de fond: l’évolution excitante et déchirante de la condition humaine dans la foison des peuples et des cultures. Nous voudrions aussi percer les secrets des animaux. Mais nous voici désarçonnés, dans nos propres gestes et propos, par l’évolution des outils et des mots. La lecture et l’écriture ont survécu à la mort du plomb. Sur écran, ou comme ici sur papier en survie, l’auteur, en ce livre, interroge les temps électroniques

Programme de l'auteur

Dimanche

9h30-11h30 Dédicaces 
13h00-15h00 Dédicaces 
18h00-19h00 Dédicaces