David Foenkinos, Président d’honneur

 

Atteint d’une grave maladie du cœur à l’âge de 16 ans, David Foenkinos doit passer plusieurs mois à l’hôpital. Cette épreuve de vie se révèle déterminante pour lui : il lit sans cesse, découvre avec passion la musique, la guitare et tombe amoureux du jazz.

 

Finissant ses études de Lettres à la Sorbonne, il devient un peu par hasard attaché de presse pour des maisons d’éditions. C’est en 2002 que son premier roman, Inversion de l’idiotie : De l’influence de deux polonais, sort sous la célèbre couverture blanche et lignée de rouge de Gallimard. Il reçoit le prix Roger-Nimier pour Le Potentiel érotique de ma femme (Gallimard, 2004)goûtant pour les premières fois à la réussite littéraire.

 

Quelques années plus tard, il se place dans la continuité de son précédent succès avec la parution de La Délicatesse (Gallimard, 2009), avec près d’un million d’exemplaires vendus. Puis en 2011, le cinéma s’invite en famille dans le travail de David Foenkinos, puisque son frère Stéphane, réalise une adaptation de La Délicatesse avec la très talentueuse Audrey Tautou.

La vie de Charlotte Salomon a été une source d’inspiration signifiante pour David Foenkinos, le roman Charlotte (Gallimard 2014) rencontre un formidable succès. Finaliste du prix Goncourt, il obtient plusieurs grands prix littéraires, dont le prix Renaudot et le prix Goncourt des Lycéens.

Malgré cette lumière éblouissante, David Foenkinos reste simple, songeur, attentionné.