Florian Eglin

Florian Eglin est né en Suisse, à Genève en 1974. Après une scolarité classique, il s’oriente vers des études de français moderne puis décide de voyager (Japon, Vietnam, Chine). De retour à Genève, il termine ses études et démarre une carrière d’enseignant. Passionné de littérature, poussé par son goût pour la culture populaire, les héros emblématiques, les récits épiques, il se met à tenir un blog, "Le journal d’un con" qui s’est peu à peu transformé en roman.

 

Ciao Connard
Deux hommes sont enfermés dans une cave.
Avec un stylo-plume, un très beau stylo-plume laqué noir de marque japonaise, l’un torture l’autre. Tour à tour moqueur, abattu, lucide, le supplicié supporte de son mieux ce que son bourreau lui inflige. Il endure avec un sourire sardonique et hautain ces parties du corps qu’on lui arrache, et résiste...
Peu à peu, on comprend au travers de l’étrange conversation qu’ils ont entamée que ces deux hommes se connaissent bien, très bien même, car ce qui s’y dit relève de l’intime, du privé, du familier.
Puis on découvre que la cave est en fait une bibliothèque qui contient des ouvrages écrits de la main même du supplicié. Autant de livres que le bourreau, narquois et accusateur, brandit de temps en temps avant d’infliger ses tortures vicieuses et compliquées. 
Alors, de quoi s’agit-il ? Pur délire, hallucinations, vengeance ou mise au point méthodique ? C’est en fait de tout cela dont il s’agit.
Un roman noir "psycho-déjanté", au style percutant et aux dialogues subtils. Humour, esprit et autodérision.
Un texte dans lequel on peut parfois penser à Bukowski, mais aussi à Proust…

(photo © Anouk Schneider)

Programme de l'auteur

Samedi

10h00-11h30 Dédicaces 
13h00-14h30 Dédicaces 
16h30-17h45  Expressive cruauté
18h00-20h00 Dédicaces 

Dimanche

10h00-12h00 Dédicaces 
13h30-14h45  Heidi et Viceversa
15h00-17h00 Dédicaces 
18h00-19h00 Dédicaces