Isabelle Hausser

Isabelle Hausser a vécu trois ans en Syrie entre 2006 et 2009. Elle a publié Petit Seigneur à l’automne 2010 – tout à la fois roman d’amour et roman politique, réflexion sur la littérature et la censure dans un sultanat imaginaire où règne la dictature –, dont Les Couleurs du sultan, paru en avril 2014 chez Buchet/Chastel, est en quelque sorte la suite.

Elle est l’auteur de plusieurs romans, dont Nitchevo (Prix des Libraires 1994) et La Table des Enfants (Prix des lectrices de « Elle » 2002) paru aux éditions de Fallois, et Livre de Poche. Elle vit à Berne.

Qui est vraiment Mansour, le sultan qui règne sur un pays imaginaire, dans lequel le lecteur reconnaîtra aisément la Syrie actuelle ? C'est un proche du sultan, narrateur anonyme, qui tente de répondre à cette question. Militaire de carrière, appartenant par son père aux cercles qui gravitent autour de la famille régnante, ce narrateur connaît Mansour depuis l'enfance. Après la disparition accidentelle de l'aîné de la dynastie, il s'est vu confier un rôle dans la formation accélérée du jeune homme aux charges qui l'attendent.

(Photo © Wiktoria Bosc)

Programme de l'auteur