Mallock

J-D Bruet-Ferreol, qui se cache sous le pseudonyme de "Mallock" (également patronyme du commissaire de sa série de thrillers littéraires), est peintre, photographe, designer, directeur de création, compositeur et, avant tout, écrivain. Depuis l’année 2000, il ne se consacre plus qu’à sa carrière de peintre numérique et à celle d’auteur d’une série de thrillers baroques, les "Chroniques barbares", qui mettent en scène le commissaire Amédée Mallock. Le Cimetière des hirondelles (2013; nouvelle édition 2016), Les Larmes de Pancrace (2014; nouvelle édition 2016) et Le Principe de parcimonie (2016) ont paru chez Fleuve Éditions, et les deux premières enquêtes du commissaire, Les Visages de Dieu et Le Massacre des innocents, sont disponibles, dans leur version director’s cut définitives, chez Pocket. Encensé à l’étranger, Mallock a fait partie en 2015 de la sélection des prix Dagger en Grande-Bretagne, Edgar aux États-Unis et Bancarella en Italie.

 

Le Principe de parcimonie
On a volé la Joconde. À la place du mystérieux sourire apparaît le visage hideux de la barbarie. Plus qu’un crime, c’est un manifeste. Polichinelle écarlate et Paganini du rasoir, le monstre qui répond au nom de Docteur Ockham excelle à découper l’anatomie de ses très médiatiques victimes. Performance iconoclaste ou massacre dément? Paris frissonne. La terreur tout autant que la fascination règnent.
 Alors que la Seine, en pleine crue centennale, engloutit métro, monuments et musées de la capitale, Mallock, tour à tour commissaire et critique de cette exposition apocalyptique, va devoir démasquer Ockham avant qu’il n’accomplisse son ultime promesse, son grand œuvre: repeindre le monde aux couleurs du chaos. Un livre phénomène!

Programme de l'auteur

Dimanche

9h30-10h30 Dédicaces 
12h30-14h00 Dédicaces 
15h30-17h00 Dédicaces 
18h00-19h00 Dédicaces