Mélanie Richoz

De la chronique à la nouvelle, de la nouvelle au roman,  du roman au roman graphique, Mélanie Richoz essore le quotidien, le banal qui n'a finalement rien de banal lorsqu'on lui prête l’attention qu’il mérite  et qui parfois accroche, s'accroche, dérape, dérive.

 

Elle publie depuis une dizaine d’années aux éditions "Slatkine" :

Je croyais que (livre illustré), 2010

Tourterelle (roman), 2012

Mue  (roman), 2013

Le Bain et la Douche froide  (nouvelles), 2014

J’ai tué papa  (roman), 2015 et 2016

Un garçon qui court  (roman), 2016

 

Elle co-publie également un ouvrage professionnel aux éditions De Boeck :  Guider les enfants autistes dans les habiletés sociales, M. Richoz & V. Rolle, 2015  ; et cette année, un roman graphique aux éditions des ronds dans l'O :  Le Point du i, Barroux & M. Richoz, 2017.

Elle remporte plusieurs prix dont la bourse d'encouragement à la création littéraire du canton de Fribourg 2011-12 pour Mue, la bourse Pro-Helvetia en 2015 pour J'ai tué papa  et le Grand Prix Culturel de la Migros en 2016 pour l’écriture du roman en cours, intitulé provisoirement Cerise.

 

(Photo © Henry)