Stuart MacBride

Il était une fois en Ecosse
Né en 1969 à Dumbarton (Ecosse), Stuart MacBride s’essaie sans succès avec la SF et s’oriente vers le thriller. Bien vu, son premier roman Cold Granite (traduit en français chez Michel Lafon) est acclamé par la critique. Dying Light (Mortelle Ecosse, 2006) poursuit les enquêtes de l'officier de police Logan McRae (11 titres à ce jour) tout en développant d’autres séries (Ash Henderson et Twelve Days of Winter: Crime at Christmas, notamment). Birthdays for the Dead  est le troisième titre de l’écrivain traduit en français (Surtout ne pas savoir, éd. Calmann-Lévy). En anglais, The Missing and the Dead et 22 Little Dead Bodies datent de 2015 alors que le récent In the Cold Dark Ground (série Logan McRae) triomphe en Grande-Bretagne.

 

Surtout ne pas savoir (Birthdays for the Dead)
Écosse, paysages glacés de l'hiver avec pluies, neiges et verglas. C'est là, dans la petite ville d'Old Castle, qu'officie le détective Constable Ash Henderson. Sa tâche: retrouver le tueur en série que les tabloïds appellent le «Birthday Boy», sa spécialité étant de kidnapper des jeunes filles de moins de treize ans, de les torturer et, le jour de leur anniversaire, d'envoyer une carte postale à leurs parents pour les rendre fous.
 Flanqué d'Alice McDonald, une profileuse qui sombre dans l'alcool - sans avoir le vin gai - pour oublier les horreurs auxquelles elle est confrontée, Ash a enfin le ferme espoir de retrouver le monstre lorsque des restes des victimes sont découverts, ouvrant ainsi de nouvelles pistes de recherches.
 C’est qu’un terrible secret le motive: Rebecca, sa propre fille, a été enlevée par l'assassin. Le révéler à quiconque, c'est se voir viré de l'enquête et ça, il n'en est pas question pour lui (Ed. Calmann-Lévy)

 

Un roman pour découvrir l’œuvre de Stuart MacBride
Cold Granite (Prix CWA Dagger et Barry Award du meilleur premier roman)

Bernard Chappuis