Viviane Moore

Le Paris du XVIe siècle
Viviane Moore est née en 1960 à Hong Kong d'un père architecte et d'une mère maître-verrier. Suivant certaines biographies, elle naît dans un pousse-pousse bloqué par les embouteillages. Une métaphore de sa vie. Elle a d'abord beaucoup bougé avant de se stabiliser en France pour écrire. A 19 ans, elle commence à parcourir le monde avec son Leica M2 (d'autres appareils suivront). C'est une évidence, elle sera photographe. La vitesse et la nuit s'imposent rapidement comme ses thèmes de prédilection. Son goût pour le Moyen Âge (plus particulièrement le XIIe siècle) et l'écriture vont l'amener au métier de journaliste puis à publier des polars historiques (elle préfère le terme de "romans historiques à énigmes"). C'est ainsi que voit le jour le chevalier Galeran de Lesneven (9 titres), une première saga qui précède la trilogie celte et la saga de Tancrède le Normand (7 titres). Ce qui ne l'empêche pas d'écrire une fresque contemporaine avec sa trilogie japonaise ou des livres jeunesses. Sorti ce printemps, L'homme au masque de verre fait partie d'un cycle, Alchemia, inauguré avec La femme sans tête dans le Paris du XVIe siècle.

 

L'homme au masque de verre
Paris, en l’an 1584. Une année troublée par la mort de "Monsieur", le frère du roi et par l’assassinat du prince d’Orange, un mois d’octobre avec des pluies de sang en Anjou et la peste à Chenonceau. Tandis que rumeurs et pamphlets circulent sur les pratiques occultes du roi Henri III et de la reine mère Catherine de Médicis, le jeune commissaire au Châtelet Jean du Moncel est chargé d’enquêter sur un vol de cadavres au gibet de Montfaucon. Une affaire qui va le ramener, bien malgré lui, vers l’alchimie et ses mystères, mais aussi vers les envoûteurs et sorciers au service des puissants. Une enquête, enfin, qui le remettra sur la trace de celle qu’il n’a jamais cessé d’aimer, la fascinante et singulière Sybille le Noir.

 

Un roman pour découvrir l'oeuvre de Viviane Moore
Le peuple du vent (saga Tancrède le Normand)

Bernard Chappuis

(photo © François Goudier)

Programme de l'auteur

Samedi

17h00-19h00 Dédicaces 

Dimanche

11h00-13h00 Dédicaces 
16h30-18h30 Dédicaces