Editeur d’honneur.

Les éditions XO (1999-2016)

Capture d’écran 2016-02-16 à 10.59.44

C’est en 1999 que l’éditeur Bernard Fixot crée, avec Édith Leblond, un nouveau modèle de maison d’édition : peu de titres publiés chaque année – de 20 à 25 – mais, pour chacun, le temps et les moyens de les hisser dans les listes des meilleures ventes en France et à l’étranger. L’ambition est aussi de renouer avec la grande tradition des « raconteurs d’histoires » qui, à l’instar d’Alexandre Dumas, au xixe siècle, rayonnaient à travers le monde.
Pari tenu : en 16 ans d’existence, la grande majorité des 400 titres publiés ont figuré sur les listes de best-sellers et ont été largement traduits à l’étranger.
Lancée avec deux grandes séries romanesques de Max Gallo (Bleu Blanc Rouge) et Christian Jacq (La Pierre de Lumière), la maison accueille rapidement de nouveaux auteurs, parmi lesquels Guillaume Musso, Romain Sardou, Mireille Calmel, Nicolas Vanier, José Frèches, Cyril Massarotto, Elena Sender et Bernard Minier.
Aux côtés des romans, XO publie de grandes autobiographies, comme celles d’Ingrid Betancourt, Farah Pahlavi, Mireille Darc, Jean-Claude Brialy, Sylvie Vartan, Michel Sardou, Patrick Sébastien ou, dernièrement, Gérard Depardieu.
Le plus grand intérêt est également porté par la maison à l’Histoire de France. Les nombreux ouvrages de l’académicien Max Gallo, de Louis XIV à Une histoire de la Deuxième Guerre mondiale, sont plébiscités chaque année par les lecteurs.
Le catalogue s’est, par ailleurs, enrichi d’essais signés par des personnalités influentes comme Nicolas Sarkozy, Luc Ferry, Jacques Attali, ainsi que d’ouvrages collectifs de référence comme Le Livre noir de la condition des femmes dirigé par Christine Ockrent ou Le Livre noir de la condition des chrétiens dans le monde sous la direction de Monseigneur di Falco.
Éditeur engagé, XO accorde une grande importance aux témoignages qui permettent de sensibiliser le grand public à des enjeux de société : les violences faites aux femmes à travers le monde (crimes d’honneur, mariages forcés, femmes battues, inceste) mais aussi la drogue, l’anorexie, la fin de vie, la précarité, l’illettrisme, le harcèlement à l’école.
À ces publications s’ajoutent des récits d’explorateurs comme Mike Horn ou Nicolas Vanier dont les aventures, les rêves et les exploits ont valeur d’exemplarité.
Enfin, les Éditions XO publient chaque année des « coups de cœur » Jeunesse, comme Sophie Audouin-Mamikonian (série Tara Duncan), Anne Plichota et Cendrine Wolf (série Oksa Pollock), devenues des auteurs majeurs du secteur.
Depuis 2004, les Éditions XO publient les romans de Guillaume Musso. Pour la 5e année consécutive, l’écrivain est N°1 des ventes en France. L’auteur de Central Park et de L’Instant présent a vendu, en 2015, 1,7 million de livres, performance hors norme dans le monde de l’édition française.
La maison développe enfin une politique ambitieuse d’adaptation audiovisuelle des ouvrages qu’elle publie – qu’il s’agisse des romans ou des documents – pour la télévision et le cinéma.
Cette stratégie permet de toucher de nouveaux publics et de faire rayonner des auteurs de talent, en France et à l’étranger. À titre d’exemple, le thriller de Bernard Minier, Glacé, est actuellement adapté en série pour la télévision, avec une diffusion prévue à l’automne.