Adrien Gygax

Adrien Gygax est né en 1989 en Suisse. Après un master de sociologie à l’Université de Lausanne, il travaille comme consultant en management. Il décide aujourd’hui de ne plus se consacrer qu’à l’écriture. Il est l’auteur d’un premier roman, Aux noces de nos petites vertus (Cherche-Midi, 2017)

 

Se réjouir de la fin (Grasset)

On sait peu de choses de l'homme qui écrit ces lignes, qui évoque son histoire, ses rencontres, ses joies et la satisfaction qu'il ressent àvoir sa vie se terminer. Ou plutôt, on sait ceci, annoncé d’emblée : « Ce texte a été découvert dans les affaires personnelles d’unrésident de la maison de retraite. Il l’aurait rédigé entre son entrée et le 22 janvier 2019, date de son décès ». Depuis le lieu qu'il habitedésormais, il voue ses heures à une puissante contemplation des beautés et des douceurs qui l'entourent. Il débusque les instants debonheur dans les détails le plus futiles, se réjouit de dessiner comme un enfant, de ne plus avoir à changer d'avis, de recevoir ducourrier, de faire le sourd, d’être au bout de ses peines ou de garder des secrets... Chaque court chapitre est l'occasion d'uneffarement, d'une allégresse ou d'une douce mélancolie.Un roman délicat et tendre, qui est aussi une méditation sur la vie, le temps, la natur

 

 

(Photo © Tonatiuh Ambrosetti)