Alexandre Voisard

Prix obtenus:

  • le Prix Édouard-Rod pour L’Intégrale d’Alexandre Voisard

Biographie:

Né en 1930, d’un père instituteur et d’une mère d’origine franc-montagnarde, Alexandre Voisard, après des études hachées, a pratiqué divers métiers dans le théâtre, les postes, l’industrie, la librairie.
Après un bout de carrière politique (il a été délégué aux Affaires culturelles de la République et Canton du Jura et vice-président de la Fondation Pro Helvetia), il s’est retiré dans le village natal de sa compagne, Courtelevant, en France voisine, juste au-delà de la frontière, où il se consacre désormais entièrement à l’écriture. Affublé tour à tour d’épithètes réductrices telles que «poète politique», «poète de l’amour» ou «poète de la nature», il les récuse toutes même s’il est fier d’avoir été de ces «poètes de la libération» du Jura. Il lui arrive d’affirmer avoir été aussi «le premier poète écologiste après saint François d’Assise». Poète donc avant toute chose (Liberté à l’aube; La Claire Voyante; Les Rescapés; Toutes les vies vécues; Le Dire et le Faire; Une enfance de fond en comble), il est aussi un conteur subtil et ironique (Louve; Un train peut en cacher un autre; L’Année des treize lunes; Maîtres et valets entre deux orages).
Il a été appelé, dès 1990, à siéger parmi les trente membres de l’Académie Mallarmé, à Paris. Dans une interview, il confiait que son rêve d’enfant était de «devenir un grand musicien»?
La parution de L’Intégrale d’Alexandre Voisard, en huit volumes, sous la direction d’André Wyss, a débuté au printemps 2006 et s’est terminée au printemps 2008. Alexandre Voisard a reçu, en septembre 2008, le Prix Édouard-Rod.