Alexis Jenni

Né en 1963 à Lyon, Alexis Jenni est le petit-fils d’un immigré suisse, d’où son nom. Il a fait de longues études de sciences naturelles, où déjà il préférait Buffon à Linné ; parce qu’il racontait mieux. A professé. Ecrivait. Etait refusé. Il a reçu le prix Goncourt 2011 pour son premier roman publié (L’Art français de la guerre, Gallimard), et depuis pond avec la régularité métronomique d’une poule de batterie : des nouvelles (Elucidation, Gallimard), un essai de spiritualité (Son visage et le tien, Albin Michel), un autre roman (La nuit de Walenhammes, Gallimard). Et puis un livre pour enfant, où à l’aide des dessins de Tom Tirabosco, il raconte ce qu’il a hérité de son autre grand père : une graine d’esprit (La graine et le fruit, La Joie de Lire).

 

La graine et le fruit

C’est l’histoire d’un grand-père qui décide de planter des arbres sous l’oeil étonné de son petit-fils. Mais quelle drôle d’idée de planter des arbres alors qu’on est déjà si vieux ! Mais la vigne grimpe le long du mur, l’olivier grandit, le pommier donne même des fruits… Emerveillé, le grand-père explique à l’enfant comment la graine peut finir par donner un arbre magnifique et tellement différent de la graine qu’il était. Et pour les hommes, c’est la même chose…

Un beau texte sur le temps qui passe, la beauté de la vie, ce qui fait que chacun est unique. Les illustrations de Tom Tirabosco, 13 vues du jardin prises du même angle, comme 13 tableaux, 13 photos instantanées d’un même lieu à des moments différents, rendent bien toute la force, la profondeur du propos. Un livre poétique, philosophique, élégant.

 

 

Programme de l'auteur