Nicolas Feuz

Nicolas Feuz est le procureur du canton de Neuchâtel, en Suisse. En 2010, il se lance dans l’écriture de polars, et rencontre un grand succès (10 000 à 14 000 exemplaires vendus pour chacun de ses livres). Il remporte en 2015 le Prix du meilleur polar indépendant du Salon du livre de Paris. Horrora Borealis (Le Livre de Poche) et Le Miroir des âmes (Slatkine & Cie) sont ses premiers textes publiés en France.

 

L’ombre du renard (Slatkine & Cie)

Le 16 septembre 1943, alors que les Alliés s’apprêtent à libérer la Corse de l’occupation nazie, un convoi SS quitte un couvent situé sur les hauteurs de Bastia en emportant une mystérieuse cargaison. Chargées sur une barge à destination de l’Italie, les caisses sont victimes d’un bombardement américain et finissent englouties au large du Cap Corse.

Ainsi naît la légende du Trésor de Rommel, qui suscitera bien des convoitises et engendrera de somptueuses dépenses en recherches sous-marines durant plus de 70 ans. Toutes infructueuses.

Jusqu’à ce jour de l’été 2018 où un lingot d’or caractéristique réapparaît en Suisse, à côté du cadavre d’un vieux bijoutier de Neuchâtel. Le premier d’une longue série, qui va entraîner le procureur Norbert Jemsen, sa greffière Flavie Keller et l’inspectrice Tanja Stojkaj dans un tourbillon mortel entre la Suisse et la Corse.

 

(Photo © Alexis Fogel)