Nicolas Feuz

Né en 1971 à Neuchâtel, Nicolas Feuz est titulaire du brevet d'avocat et exerce dans la magistrature judiciaire neuchâteloise depuis 1999, d'abord comme juge d'instruction, puis président du collège des juges d'instruction et actuellement procureur, avec spécialisation dans la lutte contre le trafic de stupéfiants. Marié et père de deux enfants, il s'est lancé dans l'écriture de romans noirs en 2010. Sortie en février 2013, la "trilogie massaï" (Ilmoran, Ilayok et Ilpayiani) a aussitôt recueilli les faveurs du public et des médias. S'en sont suivis un thriller ésotérique (La septième vigne) et un prequel à la trilogie (Emorata)qui a remporté le Prix du Meilleur Polar indépendant 2015 au Salon du Livre de Paris, un roman policier dont l’action se situe en Corse entre 1943 et 2015 (Les Bouches) et son septième livre (Horrora borealis).

 

Horrora borealis

 

« Tout ce sang qui coule aux pieds de Walker. La question n'est pas de savoir qui est ce cadavre avec une balle dans la tête. Non. La bonne question est : qu'est-ce qui s'est passé en Laponie ? Les souvenirs sont flous, mais ce qui est sûr, c'est que de longue date, Walker ne croit plus au Père Noël. Et vous ? Vous y croyez encore ? »