Armel Job

Prix littéraires:

  • Prix Emmanuel-Roblès (2000) pour La femme manquée
  • Prix des lycéens (2003) pour Helena 
  • Prix du jury Giono (2005) pour Les fausses innocences
  • Prix du Festival Simenon (2010) pour Tu ne jugeras point
Biographie:

Armel Job est né en 1948 en Belgique à Durbuy dans une modeste famille rurale de quatre garçons. Son père fut matelassier, puis marchand de semences. Il est licencié-agrégé en philologie classique de l’Université de Liège. Il enseigne le grec et le latin pendant vingt ans au séminaire de Bastogne, école dont il deviendra le directeur. Il quitte définitivement l’enseignement pour l’écriture en 2010. Les récits puis les romans qu’il a publiés en France chez Robert Laffont  et en Belgique ont été couronnés de nombreux prix, dont le Prix Emmanuel-Roblès (2000) pour La femme manquée, le Prix des lycéens (2003) pour Helena Vannek,  le Prix du jury Giono (2005) pour Les fausses innocences (roman porté au petit écran), le Prix du Festival Simenon (2010) pour Tu ne jugeras point. Son dernier ouvrage, Loin des mosquées, vient de paraître chez Robert Laffont.