Ascanio Celestini

Ascanio Celestini a 42 ans et vit à Rome. Cinéaste, dramaturge, écrivain, il est l’un des acteurs les plus connus du théâtre narratif en Italie. Il est considéré comme le digne héritier de Dario Fo. Son film La Pecora nera, adaptation cinématographique de La Brebis galeuse (Éditions du Sonneur, 2010), a été remarqué à la Mostra de Venise en 2011, et a reçu le prix spécial du festival du film italien d’Annecy.

Il a écrit cinq livres, tous publiés en Italie par les Éditions Einaudi. En octobre 2013, il a reçu le prestigieux Prix de la critique en Belgique pour l’adaptation théâtrale du Discours à la nation. Son roman Lutte des classes a été publié à l’automne 2013 dans la collection Notabilia, aux éditions Noir sur Blanc.

Dans Discours à la nation (Noir sur Blanc, 2014), Ascanio Celestini évoque une nouvelle fois la relation entre la classe dominante et la classe dominée, mais renverse ici son point de vue : cette fois, ce sont les puissants qui parlent. Des discours d’un cynisme suffoquant débarrassés de leur vernis de respectabilité, qui se révèlent d’un grotesque aussi comique qu’effrayant. La docilité du peuple, la démission des syndicats, le marché globalisé, sont aussi mis en situation dans le livre. Celestini met le doigt sur les aberrations de nos sociétés modernes.

(Photo © Iacovelli-Zayed Spot-the-Difference)