Bartabas

Écuyer d’exception, chorégraphe, metteur en scène, réalisateur, Bartabas a inventé une forme inédite de spectacle vivant : le théâtre équestre, conjuguant art équestre, danse, musique et comédie.

En 1984, il fonde sa compagnie, Le Théâtre Équestre Zingaro, dont les créations, du Cabaret équestre à Ex Anima, en passant par Chimère, Éclipse ou Loungta, ont triomphé de Paris à New York, d’Istanbul à Hong-Kong, et attirent chaque année un public fidèle. En 2003, il crée l’Académie équestre nationale du domaine de Versailles, corps de ballet unique au monde attaché au manège de la Grande Écurie.

Bartabas, dont l’œuvre a inspiré plusieurs livres, parmi lesquels ceux de Jérôme Garcin (Bartabas, roman) et André Velter (Zingaro, suite équestre), signe ici son premier récit.

 

D'un cheval à l'autre (Gallimard)

L’un fut sauvé in extremis de l’abattoir, un autre légué par un torero en déroute, un autre encore, racheté pour une poignée de pesetas à un maquignon véreux : tous, il les a accueillis dans sa tribu, pour se faire leur disciple autant que leur maître. A certains, il a offert un rôle de choix dans ses spectacles sans jamais les monter ; avec plusieurs, il a accompli des prouesses qu’aucun écuyer n’avait réussies avant lui.

Ils s’appellent Zingaro, Quixote, Dolaci, Felix, Horizonte, Le Caravage… Pour la première fois, Bartabas raconte les chevaux qui ont marqué sa vie.

 

(Photo © Editions Gallimard - Francesca Mantovani)