Benoît Aymon

Notamment à l’origine de «Passe-moi les jumelles», une émission phare de la Radio Télévision Suisse, Benoît Aymon a toujours entretenu avec le Cervin une relation particulière. Historien de formation, il en fait l’ascension par la voie italienne et la descente par la voie suisse. Traversée intégrale et symbolique, sur la trace d’Edward Whymper, le premier à fouler le sommet du géant des Alpes dont on fête cette année le cent cinquantième anniversaire de la première ascension.

 

Cervin absolu
L’ascension du Cervin a toujours été une histoire d’hommes. Pour la première fois, et c’est ce qui fait la très grande originalité de ce roman, la conquête de la montagne emblématique des Alpes est racontée par deux femmes qui ont vécu dans l’ombre d’Edward Whymper. Engagé dans une compétition sans précédent avec son rival Antoine Carrel, Whymper se révèle d’une fascinante obstination.
À la fois tragique et drôle, fourmillant de détails sur le contexte géopolitique de l’époque, ce premier roman de Benoît Aymon permet de comprendre qui était cet homme, assez fou pour offrir sa vie au géant des Alpes.

(photo © collection B. Aymon)