Bertrand Schmid

Né en 1975, helléniste et théologien, Bertrand Schmid est écrivain et traducteur de grec ancien. Il a signé des romans, nouvelles, récits et poésies, principalement parus à l’Âge d’Homme. Son premier roman, remarqué, a été finaliste des prix Senghor et SPG 2017. L’écriture de son prochain roman bénéficie du soutien de Pro Helvetia. L’écrivain, chroniqueur et traducteur Christophe Claro a soutenu la publication de son dernier recueil Autres ailleurs.

 

Sonnet / Soneto (L’Âge d’homme)

Ces courtes évocations en prose représentent une forme de manifeste pour une meilleure reconnaissance de la littérature espagnole : proche, importante, trop peu reconnue. L’auteur a donc voulu offrir une version bilingue du texte.

Empruntant au sonnet sa forme, Bertrand Schmid file une métaphore poétique. Il respecte tant la composition en « quatrains » et en « tercets » par le découpage en chapitres que le nombre de pieds par celui des paragraphes au sein d’une même « strophe ». Pour évoquer les rimes, les points de vue alternent entre A, B et C (respectivement « elle », « lui » et « le monde »).

Le sonnet, pour symboliser l’attraction des êtres, cherche un écho dans l’astronomie. On interroge Paul Dirac, on admire l’attraction d’étoiles doubles dans la constellation du Cygne ou celle des particules élémentaires. La narration s’attache à mettre en mots la physique, sa beauté, et à présenter au lecteur une vision de l’amour purement métaphorique et désincarnée.

 

(Photo © Anne Bichsel)