Colin Niel

Présence durant l'édition :

2024

Né en 1976, ingénieur agronome, ingénieur du génie rural et des eaux et forêts, diplômé d'études approfondies en biologie de l'évolution et écologie, Colin Niel a travaillé pendant douze ans dans la préservation de la biodiversité. Il a vécu plusieurs années en Guyane, où il a notamment été chef de mission pour la création du parc amazonien de Guyane, mais aussi à Paris, Lille, Montpellier et en Guadeloupe où il fut directeur adjoint du parc national de la Guadeloupe.

Colin Niel est l’une des grandes voix de la littérature d’aujourd’hui. Il a reçu de très nombreux prix littéraires et toute son œuvre est publiée aux Éditions du Rouergue. Sa série guyanaise multiprimée : Les Hamacs de carton (2012, prix Ancres noires 2014), Ce qui reste en forêt (2013, prix des lecteurs de l’Armitière 2014, prix Sang pour Sang Polar 2014), Obia (2015, prix des lecteurs Quais du polar/20 Minutes 2016, prix Polar Michel Lebrun 2016) et Sur le ciel effondré (2018, Trophée 813 du meilleur roman francophone 2019) met en scène le personnage d’André Anato, un gendarme noir-marron à la recherche de ses origines.

En 2017 il publie Seules les bêtes, pour lequel il reçoit notamment le prix Landerneau Polar ainsi que le prix Polar en Séries. Ce roman est adapté au cinéma par Dominik Moll.

En 2019, en collaboration avec le photographe Karl Joseph, paraît un album : La Guyane du capitaine Anato.

En 2020 paraît Entre fauves, lauréat du prix Libraires en Seine 2021, du prix Libr'à nous 2021, du prix du Livre pyrénéen 2021 et du prix Livres à vous 2021.

Pour son roman Darwyne, paru en 2022, Colin Niel a reçu le prix Joseph 2022, le prix L’Usage du monde 2023, le prix Habiter le monde 2023, le prix Carbet des lycéens 2024 et le Grand Prix de littérature policière 2023.

 

Wallace (Rouergue)

Mathurine travaille pour la protection de l’enfance. Mère célibataire de Wallace, un garçon de neuf ans, elle vit en Guyane, aux portes de l’Amazonie. Alors que Wallace grandit, les relations se tendent entre la mère et le fils. Elle rêvait d’un enfant qui aimerait la forêt, lui peut passer des heures sur sa Switch. Fragilisée par la mort dramatique d’une adolescente placée en famille d’accueil, Mathurine est bouleversée lorsque le père de celle-ci, Tiburce, lui confie avoir vécu une étrange expérience en forêt. Quelque chose qui s’apparente à une apparition. Quelque chose qui fait ressurgir le souvenir d’un enfant qu’elle a croisé autrefois et dont elle n’a jamais pu admettre la disparition.

Avec ce nouveau roman qui nous immerge dans l’extraordinaire forêt primaire de la France d’Outre-Mer, Colin Niel tisse une toile fascinante sur le thème de la parentalité. Dans la jungle des peurs et des enchantements, père et fille, mère et fils sont soumis à de terribles épreuves lorsque l’autre vient à manquer. Mais l’amour n’est-il pas la force qui peut nous conduire à surmonter nos plus profonds cauchemars ?

 

 

(Photo © Julie Balagué)

Les plages horaires indiquées en regard des noms des autrices et des auteurs sont données à titre indicatif au public. Les éventuelles pauses et absences seront signifiées directement aux places de dédicaces. Merci par avance de votre compréhension.

Programme de l'auteur·trice