Cyril Dion

Né en 1978, Cyril Dion, militant écologiste, crée avec Pierre Rabhi le mouvement "Colibris". Entre 2003 et 2006, il participe à l’organisation du congrès israélo-palestinien de Caux et du premier et deuxième Congrès Mondial des Imams et Rabbins pour la Paix. Directeur et co-fondateur de la revue Kaizen, il publie son premier recueil de poèmes, Assis sur le fil, en 2014 aux Éditions de La Table Ronde. En 2015, il écrit et co-réalise avec Mélanie Laurent le film documentaire intitulé Demain qui obtient le César du meilleur film documentaire en 2016.

 

Imago

 

Quatre personnages croisent l’histoire d’une nation violentée.
Amandine, jeune femme perturbée dès l’enfance, qui ne cesse de chercher l’amour d’un homme quitte à lui cacher son désir d’enfant, qu’elle imagine comme un lien absolu. Fernando, son fils aîné, celui qu’elle n’a jamais su aimer. Enfant témoin de son instabilité, devenu fonctionnaire dans une institution d’envergure gestionnaire des temps de crises, allouant aux pays en difficulté une somme susceptible de les sauver, ou de les anéantir sous la dette grandissante. Nadr, à qui son père n’a jamais dit sa vérité tout en lui léguant un attachement profond à la terre de Palestine et à ses habitants. Et Khalil, le demi-frère de Nadr, qui appartient à la troisième génération après 1948, masculin abîmé d’animalité, de désespoir. D’humiliation. Alors que le djihad embrigade les jeunes de Rafah, Israël n’est plus le cœur de cible. Beaucoup plus loin, l’Occident responsable est devenu l’ennemi à atteindre. Quand Khalil s’engage, Nadr ne peut le supporter. Il part à sa poursuite. Commence alors son long voyage, les tunnels pour rejoindre l’Égypte, le désert puis la mer pour atteindre les rivages de Marseille. Et retrouver Khalil déjà enrôlé, déjà a ecté à un poste, à un lieu, déterminé à se faire exploser.

C’est à Paris que se croiseront ces trois garçons : Fernando, Khalil et Nadr. Mais le temps ne rassemble personne.

 

(Photo © Fanny Dion)