Denis Tillinac

Denis Tillinac a publié plus de 40 livres – romans, essais, récits, biographies, poésies – couronnés par de nombreux prix littéraires. La nuit étoilée (Plon, 2013) est le roman le plus profond de ce styliste. Il nous convie dans son univers en se souvenant qu’il fut éditeur sur la place de Paris.

Huis-clos de trois êtres d’un romantisme crépusculaire. Kalf, un écrivain énigmatique. Victor, son éditeur parisien. Claire, l’amante éperdue de l’un, l’égérie de l’autre. Ils ont passé la soixantaine, elle se rapproche tout juste de la quarantaine. Ils se sentent en exil dans un monde où le ciel justement a perdu ses étoiles. La passion de l’art tout en les préservant, les isole. Claire habite Maussane au pied des Alpilles, enseigne l’histoire de l’art et croit en Dieu. Kalf écrit sous pseudo des livres où l’absolu et le néant se côtoient. Victor est un esthète désabusé, il vit par procuration de Claire qu’il vénère, de Kalf qui le fascine. Chacun des trois a ses secrets, ses blessures aussi. Le trio de paumés qu’ils forment dérive comme un esquif sur l’océan, de Lausanne à Vichy, de la Riviera à Biarritz, des Vierges du Tricento aux visions de Nicolas De Staël, du bonheur fou à la tristesse la plus noire.