Edouard Philippe Höllmüller

Édouard Philippe Höllmüller, enseignant retraité, né en 1938, a vécu à Winterthur, à Rorschach, à La Chaux-de-Fonds, à Kinshasa (Congo) et à Bâle-Campagne avant de s’établir dans le Jura en 1979. Guide touristique, passeur culturel, on lui doit entre autres la traduction de Nebenaussen de Christian Schmid, Aux bornes, un récit dans Le chameau dans la neige, recueil collectif sur la migration, et la traduction de Blaue Mauer de Katharina Zimmermann, La crête bleue, chronique jurassienne (Éditions d’en bas, 2005, 2007 et 2009). En février 2012 est paru chez le même éditeur un récit littéraire d’inspiration autobiographique, L’envol. Fragments de langue paternelle.