Ersi Sotiropoulos

Ersi Sotiropoulos est née à Patras. Après des études de philosophie et d’anthropologie à Florence, elle a été conseiller culturel à l’Ambassade de Grèce à Rome, avant d’être élue membre de l’international writing programm de l’université d’Iowa. Poète, elle est aussi l’auteur de nombreux romans et nouvelles dont Zigzag dans les orangers (Maurice Nadeau, 2003), Dompter la bête (Quidam, 2011). Ses romans sont traduits dans 7 langues.

Eva
Eva et son époux sont à une fête de réveillon. Eva n’a pas l’esprit à la fête. Pas vraiment. Au milieu d’inconnus, elle écoute, observe les tentatives de séduction ratée, la solitude de ces hommes et de ces femmes piégés dans leurs vies minuscules, tels les personnages d’une pièce de théâtre mal écrite. Rien ne tourne décidément rond : un mariage sans bonheur, un père mourant qui réclame son attention et le mystère d’un chien mort. Prise de vertige, Eva s’enfuit seule dans la nuit d’Athènes. À la recherche d’un taxi, elle rôde dans les rues étroites du centre historique et croise les « esprits de Noël », policiers, sans-abris, travestis… Et, au détour d’une ruelle, dans un hôtel borgne, le Parthénon : Eddy, le pickpocket aux angoisses existentielles, le vieux Ramon, musicien contrarié qui « protège » Moïra, une prostituée à la sagesse cryptée et la jeune Titika, innocente perdue à la jambe atrophiée.
Une nuit peuplée de l’histoire des autres, différente, tour à tour cruelle, poétique tendre et douloureuse. Des histoires au pouvoir révélateur. Une Grèce miniature, corrompue et rongée de l’intérieur. Une nuit sans sommeil dont Eva sortira les yeux grands ouverts, quand le monde poursuit sa course folle…

(photo © D.R.)