Fabio Benoit

Fabio Benoit est commissaire à la police judiciaire de Neuchâtel. Spécialisé dans les affaires de banditisme, il a conduit plusieurs enquêtes à l’échelon national et international, particulièrement dans le domaine des braquages à main armée. Ancien négociateur en situation de crise, il a participé activement à diverses commissions, notamment les groupes de travail Pink Panthers d’Interpol et Diamond d’Europol. Il est chargé de cours, principalement dans le domaine des interrogatoires et des auditions de police, sujet d’un traité de tactique qu’il a coécrit, paru en 2013 et réédité à plusieurs reprises. Mauvaise personne est son premier roman. D’un réalisme captivant, il révèle, sans les juger, les pensées les plus profondes de personnages tiraillés entre leurs espoirs hypothétiques et leurs doutes.

 

Mauvaise Personne (Favre)

Suite à l’utilisation maladroite d’un coton-tige, Angel, un homme apparemment sans histoires, se retrouve à l’hôpital. Il y fait la rencontre malsaine d’Urs, dangereux psychopathe lié à une bande de braqueurs.

Un regrettable malentendu fait basculer leurs destins : en rentrant chez lui, Angel consate que son appartement est saccagé, ses perruches ont disparu et sa voisine a été violemment brutalisée. Ne pouvant supporter qu’on s’en prenne à son adorable Nina ou à ses innocentes créatures ailées, Angel sort de sa léthargie.

Les événements s’enchaînent et dégénèrent rapidement. D’un côté, les enquêteurs de la police judiciaire, sous pression, se retrouvent soudainement désarmés face à des braqueurs méfiants et déterminés qui projettent le rapt d’un enfant. D’un autre, ces mêmes truands font face à une menace jamais envisagée au cours de leur carrière criminelle. Car Angel, l’homme aux perruches, n’est pas n’importe qui. Quelles sont ses sources de motivation, d’où lui viennent ses facultés et ses compétences particulières ? N’est-ce pas la personne que les criminels n’auraient jamais dû provoquer ?

Sur fond de cambriolages, de kidnapping et de vendetta, Mauvaise personne plonge le lecteur dans une enquête rocambolesque au dénouement sensationnel. Tantôt dramatique, tantôt burlesque, l’intrigue navigue entre le crime organisé lyonnais et le berceau de l’horlogerie en Suisse.

 

(Photo © Matthieu Spohn)

Retrouvez l'auteur en dédicaces : Tente du Débarcadère - Place n°18