Florent Marchet

Présence durant l'édition :

2024

Florent Marchet est né à Bourges dans le Berry en 1975. Son premier roman Le Monde du vivant a paru en 2020 aux éditions Stock.

 

L’admiration (Stock)

« Ce gamin est vraiment touchant. Son admiration est pure. Il doit s’ennuyer ferme ici. Il n’a jamais vu de spectacle dans une vraie salle, un vrai théâtre. Il n’a jamais mis les pieds à Paris, elle n’en revient pas. Elle lui parle du Splendid, du Théâtre de Dix Heures, du Point Virgule. De Lenny Bruce, Woody Allen, Jim Carrey. L’impression d’avoir tout à lui apprendre. Un plaisir. Ça la regonfle un peu. Les yeux de Bastien qui la regardent comme elle aurait dû être regardée si elle avait été un peu moins arrogante, plus chanceuse surtout. »

Bastien écoute en boucle la cassette orange du spectacle Nadia Viper n’a rien à dire et le fait savoir. Nadia Viper, humoriste au succès frémissant, est prête à tout pour se hisser en haut de l’affiche. Entre celle qui rêve de l’Olympia et celui qui voudrait monter sur la scène des cafés-théâtres parisiens, une amitié se dessine. C’est sûr, Bastien a du talent et Nadia pourrait l’aider. C’est sûr, Nadia aussi a du talent mais pourrait-il l’aider ?

Ce garçon qui n’a rien vu et cette femme qui craint de ne plus l’être s’entraident, s’utilisent et s’usent jusqu’à ce qu’enfin le rideau tombe.

 

L’Admiration, c’est ce roman du Paris perdu entre les années quatre-vingt-dix et deux mille, du Pigalle dans le brouillard, des artistes en devenir et des Bel-Ami modernes. C’est aussi le roman de la chance, celle que l’on cherche et qui bien souvent nous délaisse.

 

 

(Photo © Dorian Prost)

Les plages horaires indiquées en regard des noms des autrices et des auteurs sont données à titre indicatif au public. Les éventuelles pauses et absences seront signifiées directement aux places de dédicaces. Merci par avance de votre compréhension.

Programme de l'auteur·trice