Françoise Fornerod

Licence et doctorat ès lettres à l'Université de Lausanne. Maître d'enseignement et de recherche à l'École de français moderne de l'UNIL. Co-directrice de la revue ÉCRITURE de 1985 à 2005. Auteur de nombreuses études sur la littérature romande, notamment sur Guy de Pourtalès, Yvette-Z'Graggen et Alice Rivaz. Dernières publications : Se reconnaître poète. Correspondance entre Maurice Chappaz et Gilbert Rossa (2007) ; Pourquoi serions-nous heureux ? Correspondance entre Alice Rivaz et Jean-Georges Lossier (2008).

Avec Charlotte Christeler et Arian Gualtierotti-Gafner, Françoise Fornerod présente et édite le livre de Marcelle Gafner née Lambert, Ni guerre ni paix. Journal et correspondance d'une jeune Lausannoise, septembre 1939 – mai 1945. Ce livre est le cinquante-sixième ouvrage du groupe Ethno-doc qui est publié dans la collection éponyme aux Éditions d'en bas. Ce texte inédit nous fait découvrir un témoignage intime ressorti de l'oubli. Il regroupe les écrits personnels de Marcelle Gafner née Lambert et sa correspondance avec son fiancé puis mari Raymond Gafner pendant la MOB.

À Lausanne, Marcelle Lambert, une jeune femme de vingt-trois ans, achète un cahier où elle va noter, presque au jour le jour jusqu’en été 1941, puis plus irrégulièrement jusqu’à mai 1945, les détails de sa vie quotidienne ainsi que les nouvelles de la guerre. Aux notes factuelles se mêlent les lettres qu’elle échange avec son fiancé mobilisé, Raymond Gafner ; on y voit se consolider des destins individuels dans la débâcle de l’Histoire.