Frédéric Beigbeder

Présence durant les éditions :

20202021

Frédéric Beigbeder est auteur de dix romans, dont le célèbre 99 Francs, Windows on the world (Prix Interallié, 2003), Un roman français (prix Renaudot, 2009) ; réalisateur de L’amour dure trois ans (2011 sur un scénario de l’auteur adaptant son roman éponyme), et de l’Idéal (2016, sur un scénario original de l’auteur adaptant son roman Au secours pardon) ; scénariste de cinq films et documentaires ; critique littéraire au Figaro Magazine et au Masque et la plume.

 

Bibliothèque de survie (L'Observatoire)

Que restera-t-il donc de nos bibliothèques après l’extinction de l’espèce ? Alors que Fahrenheit 451 de Ray Bradbury anticipa en 1953 le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui, un monde « non-essentiel » où les livres étaient interdits, les librairies barricadées et les pompiers pyromanes payés pour les brûler, Frédéric Beigbeder signe ici une attestation de survie pour 50 des plus grands chefs-d’œuvre littéraires afin de continuer d’espérer et d’imaginer une autre existence, un monde parallèle, celui d’Après, peut-être. Sous la forme d'un hit-parade, il sauve ainsi du brasier 50 œuvres, de Molière à Michel Houellebecq, nécessaires à sa survie personnelle, à celle de la littérature et – raisonnablement – à celle du genre humain. Dans ce classement souvent joyeux, parfois émouvant, et toujours vibrant, on retrace avec l’auteur des siècles de littérature, en retrouvant les classiques (Colette, André Gide, Romain Gary, Simone de Beauvoir), des perturbateurs (Bashevis Singer, Diana Vreeland), des trop souvent oubliés (Octave Mirbeau, Jacques Chardonne), des inattendus (les dessins d’humour du New Yorker), & des contemporains à découvrir (Deborah Lévy, Marie-Ève Thuot). Avec fougue et drôlerie, c’est un manifeste pour la littérature, celle qui sauve, plus efficace encore qu’un vaccin, que Beigbeder signe ici et partage.

 

(Photo © JF Paga)

Programme de l'auteur·trice