Gabriella Zalapì

Gabriella Zalapì est artiste plasticienne, d’origines anglaise, italienne et suisse, elle vit à Paris. Antonia est son premier roman.

 

Retrouvez l'auteure en dédicaces : Tente du Débarcadère - Place n°320

Antonia (Édition Zoé)

Au cœur de la haute bourgeoisie palermitaine, Antonia étouffe : elle voue une haine sourde à son mari Franco, ne parvient pas à aimer son propre fils Arturo, est écrasée sous l’œil impitoyable de Nurse, la domestique britannique. Lorsqu’à la mort de sa grand- mère, Antonia reçoit des boîtes pleines de documents, de lettres et de photographies, c’est comme un électrochoc. Elle reconstruit le puzzle d’une famille au cosmopolitisme vertigineux, remonte dans son enfance passée aux Bahamas et dans le Tyrol, se rappelle son grand-père juif qui a dû quitter Vienne, son père anglais tué à la guerre, sa mère obsédée par son rang.

De tout cela, mais aussi de son quotidien, ses « journées-lignes », Antonia rend compte dans son journal, deux ans durant, le temps qu’il lui faudra pour trouver la force de s’affranchir.

Roman sans appel d’une émancipation féminine dans les années 1960, Antonia est rythmé de photographies qui amplifient la puissante capacité d’évocation du texte. Gabriella Zalapì y déploie une langue taillée à l’os et concrète pour dire toute la violence recelée dans cette fausse vie de rêve.

 

(Photo © Francesco Acerbis)