Gérard Guerrier

L’éclectisme de Gérard Guerrier lui a déjà permis de vivre plusieurs vies avec passion. Ingénieur-plongeur, dirigeant d’entreprise, accompagnateur en montagne, journaliste et écrivain-voyageur...

Depuis quelques années, il se consacre principalement à l’écriture et a publié deux récits : Résister vie et mort d’un maquis de montagne (éditions Paulsen), L’Opéra Alpin (édi- tions Transboréal) et un roman, Alpini (éditions Glénat) ; et traduit de l’allemand plusieurs textes, notamment de Ueli Steck et Reinhold Messner, aux éditions Guerin et Glénat.

Il écrit également pour Alpes magazine.

 

Eloge de la peur (Paulsen)

Gérard Guerrier explore un thème au cœur de nos sociétés : la peur. Mais pas n’importe quelle peur : la peur choisie, celle acceptée et parfois recherchée des aventuriers, des explorateurs, mais aussi celle de tous les jours.

Pour mieux comprendre les ressorts de la peur, son rôle dans les mécanismes de décision, ses conséquences, il s’est autant tourné vers les philosophes Spinoza, Kierkegaard, Lacan, que vers les neuroscientifiques et psychiatres. Mais comme l’expérience est toujours le meilleur moyen de comprendre, il a également interrogé aventuriers et sportifs extrêmes, ceux qui ont fait le choix de partager leur existence avec la peur : Isabelle Autissier, Reinhold Messner, Pierre Mazeaud, Loïck Peyron, Garrett McNamara, Géraldine Fasnacht... Chacun donne sa définition de la peur, ainsi que ses formules et ses moyens de la surmonter ou de la contourner, pour mieux avancer.

Philosophes et sociologues, base-jumpers et freeriders, explorateurs, montagnards et marins dialoguent par-delà l’Histoire, par-delà leur vécu et leur savoir, sur la peur, leurs peurs.

Un livre qui réunit de grands noms de l’aventure et donne des clés pour surmonter sa peur, par un auteur qui n’hésite pas à livrer ses propres peurs en exemple, de la simple appréhension à la terreur pure.

 

(Photo © DR)