Héléna Marienské

Héléna Marienské est née en 1969, elle est agrégée de lettres. Elle a publié un premier roman aux éditions P.O.L, Rhésus, en 2006, qui a eu un véritable succès public et critique (Prix Lire du meilleur premier roman 2006, Prix Madame Figaro/Le Grand Véfour, Mention spéciale du Prix Wepler), Le Degré suprême de la tendresse (Héloïse d'Ormesson, 2008) et, en 2014, Fantaisie-Sarabande, aux éditions Flammarion.

 

Les ennemis de la vie ordinaire
Sept personnages addicts (alcoolisme, sport, jeux d'argent, cocaïne, shopping, sexe) se trouvent réunis par la psy qui les suit, Clarisse, pour des séances de thérapie de groupe. Clarisse pense que seul le «décloisonnement» peut les aider à vaincre leur addiction. Mais en ont-ils vraiment envie, eux ? Pas sûr…
Peu à peu, des liens se nouent entre ces «ennemis de la vie ordinaire», et l'amitié naît. Est-ce que ça aide, la cure ? On dirait plutôt que les uns déteignent sur les autres…
Seule Élisabeth a arrêté de boire. Et c’est dans son luxueux appartement place des Vosges que va atterrir le groupe entier. C'est là que va naître un projet fou : s'associer et ensemble trouver suffisamment d’argent pour… nourrir son addiction.
Comédie hilarante, portée par une écriture brillante et rythmée, ce roman s'empare d'un sujet de société contemporain, l'addiction, pour mieux le détourner: un conte aussi réjouissant qu’immoral. Abstinents s’abstenir.

(photo collection particulière de l'auteur)