Hélia Aluai

Présence durant l'édition :

2022

Hélia Aluai vient d'une petite ville de pêcheurs au nord du Portugal; elle grandit entre les livres, la peinture et la musique, au sein d'une fratrie de cinq enfants. Pour autant, son enfance est plutôt solitaire! Elle achève un cursus artistique aux Beaux-Arts, suivi d'un master en architecture quelques années plus tard (domaine dans lequel elle n'a jamais « travaillé »). Pour des raisons que sa propre raison ignore... elle arrive en Suisse en 2017 et, depuis la fenêtre de son atelier à Lausanne, la mer est remplacée par les montagnes du Jura, l’une des sources d’inspiration pour son premier roman graphique en français, La Source de nos peurs (Ed. Antipodes, 2022), à partir d'une histoire écrite par Nicolas Di Meo.

 

La source de nos peurs (Antipodes)

Ce roman illustré est un projet créé par Nicolas Di Meo, auteur des textes et du scénario, et Hélia Aluai qui signe les dessins. Grand format cartonné de plus de 110 pages, cet ouvrage en noir et blanc est le premier tome d'une série sur les nouvelles légendes des lieux abandonnés de Suisse. Devenu pour l'histoire l'orphelinat St-Syméon, ce premier tome se déroule dans l'ancien préventorium du Rosaire aux Sciernes d'Albeuve dans le Canton de Fribourg. Un meurtre affreux et sordide mêlant mythes et légendes de la région est le point de départ d'une enquête effrayante pleine de rebondissements. À l'image d'un univers inspiré par Tim Burton, Edgar Allan Poe et Lovecraft, les visuels accompagnant l'histoire ont été imaginés pour créer un monde aux frontières de l'enfance et de l'horreur. Ce livre se veut interactif : des indices à lire et à écouter en réalité augmentée via une application seront proposés aux lecteur·ices les plus téméraires. On y découvrira par exemple, des lettres manuscrites, des photographies créées pour l'occasion, ainsi que des cassettes audio (enregistrées par des comédiens).