Hugo Boris

Né à Paris il y a trente-trois ans, Hugo Boris est l’auteur de romans peuplés de sages-femmes, de chasseurs et de cosmonautes. Diplômé de Louis-Lumière, il travaille dans une école de cinéma. Le Baiser dans la nuque, Belfond, 2005 ; Pocket, 2007, sélectionné au festival de Chambéry et lauréat du prix Emmanuel-Roblès. La Délégation norvégienne, Belfond, 2007 ; Pocket, 2009, lauréat du premier prix littéraire des Hebdos en région. Je n’ai pas dansé depuis longtemps, Belfond, 2010 ; Pocket, 2012, lauréat du prix Amerigo Vespucci 2010.

Dans Trois grands fauves (Belfond, 2013), Hugo Boris fait le portrait de trois prédateurs : Danton, Hugo et Churchill. Trois héros qui ont en commun d’avoir été confrontés très tôt à la mort, d’avoir survécu et d’y avoir puisé une force dévorante. Trois survivants qui ont opposé leur monstruosité à la faucheuse.

Trois grands fauves, ou comment défier la mort en trois leçons. Trois portraits fragmentés et subjectifs, raccourcis saisissants d’une vérité qui échappe aux historiens. Une filiation imaginaire se tisse entre les personnages, dessinant une figure nouvelle. Qu’est-ce qu’un grand homme ? Où est son exception ?

(Photo © Patrice Normand - Opale - éd. Belfond)