Jacques Neirynck

Jacques Neirynck a mené de front plusieurs carrières. Ingénieur de formation, il a été chercheur et professeur à l’École polytechnique de Lausanne. Sa carrière politique l’a mené pendant douze ans au Conseil national de la Confédération suisse. Il a publié une trentaine d’ouvrages scientifiques et littéraires.

 

Avant qu’il soit trop tard (Édition Cabédita)

L’action des hommes a modifié l’atmosphère de la planète au point d’entraîner son réchauffement, par suite de la consommation massive de combustibles fossiles. Les végétaux et le plancton sont devenus du charbon et du pétrole après avoir transformé du CO2 en l’oxygène que nous respirons. En les brûlant nous recréons une planète hostile à la vie. Cela explique les vastes mouvements de migration qui deviennent un défi politique majeur mais aussi les phénomènes extrêmes comme la canicule, la sécheresse, les feux de forêts, la fonte des glaciers, l’élévation du niveau de la mer, l’inondation des basses terres. Que faire face à ce défi?

Le problème n’est pas le manque de moyens pour le surmonter, mais la difficulté est de persuader l’opinion des pays démocratiques et développés que nous avons la possibilité de le résoudreet qu’il requiert une coopération internationale sans faille.

 

Retrouvez l'auteur en dédicaces : Tente du Débarcadère - Place n°57