Jeanne Ashbé

La vie de Jeanne Ashbé est depuis toujours pleine d’enfants. Elle grandit dans une famille nombreuse, remplie d’amis, de cousins, de jeux, de fou rires et de disputes ! Elle fait des études universitaires qui la mènent au Québec où elle travaille comme thérapeute du langage dans un très grand hôpital pour les enfants.

A son retour en Belgique, elle met au monde une fille puis un garçon… Elle part habiter à la campagne et commence à illustrer des livres... d’école! Mais très vite, ce sont ses propres textes qu’elle met en images. Elle a toujours dessiné et a la passion des couleurs: dans sa maison, chaque pièce a une couleur différente et il y a partout des bouts de tissu qui traînent et font des taches colorées par-ci par-là, comme dans ses livres…

Elle a finalement eu cinq enfants qui n’arrêtent pas de grandir…et même des petits-enfants, tout nouvellement arrivés! Elle cuisine souvent pour beaucoup de monde et joue du violoncelle… Elle est, à ce jour, l’auteur et l’illustratrice d’une soixantaine d’albums dont une grande partie s’adresse aux tout petits enfants. Elle travaille aussi pour la presse et anime des formations à la lecture aux tout-petits. Elle a obtenu de nombreux prix en Europe, en Asie et aux États-Unis et ses livres sont traduits dans une douzaine de langues. Attends, petit éléphant est paru en 2013 aux éditions Pastel - L’école des Loisirs.

Le livre s’ouvre sur le désir qu’a Petit éléphant de jouir sans attendre de son nouveau vélo, « TOUT DE SUITE ! ». Mais Grand éléphant lui impose de différer son plaisir : « ATTENDS, je suis occupé ! ». C’est ainsi qu’un enfant est aidé à grandir.

Du nourrisson auquel on est asservi, car sa survie en dépend, va émerger petit à petit un enfant (plus tard un adolescent, puis un adulte…) capable de supporter la frustration. De s’appuyer sur une personnalité créative et souveraine pour s’adapter aux aléas de la vie. Mais cela se construit, pas à pas. C’est en se frottant aux conséquences de ses actes que, peu à peu, un petit apprendra à gérer les désappointements liés à l’inassouvissement de ses désirs (ou du moins à la nécessité de les différer).

(Photo © Eric Garault)