José Seydoux

José Seydoux, né en Gruyère (Suisse) en 1942, est diplômé de l’Ecole hôtelière de Lausanne et du Centre international de Glion et titulaire d’un doctorat en économie du tourisme de l’Université d’Aix-en-Provence. Après une longue carrière comme rédacteur spécialisé et éditorialiste, il a signé divers ouvrages sur le tourisme ainsi qu’un essai historico-ésotérique.
Il publie aujourd’hui un ouvrage dans un registre très différent, dépassant largement le cadre autobiographique, pour une réflexion conviviale sur l’adolescence, à la lumière de ses propres écrits d’il y a un demi-siècle, de ses souvenirs et de son rôle d’observateur de la jeunesse actuelle ; un roman d’ado(s) de 12 à 72 ans plein de sagesse et d’esprit.

Souriez... on vous ressuscite !
« A la recherche implicite de mon identité, de mon image et de « ma raison d’être », j’avais tenté, au cours de mon adolescence, de coucher sur le papier ce qu’étaient ma vie de tous les jours, mes impressions, mes réflexions, mes critiques... et surtout les sentiments que j’éprouvais dans cette phase tout à fait exceptionnelle et décisive de l’existence. Une sorte de réarmement perpétuel et sentimental, avec ma naïveté et mes excès, en mesure d’occuper mes jours et mes nuits... Tout cela me saute au visage un bon demi-siècle plus tard !
Ces réminiscences d’un passé plutôt lointain se redécouvrent subrepticement, des décennies plus tard, témoignage authentique d’un ado sur une période déterminante de la nature humaine. C’est pourquoi - et c’est son côté inédit - ce long témoignage est assorti, à chaque phase de la narration, des commentaires bien actuels du même ado âgé aujourd’hui de 70 ans... Une vue de l’esprit (et du cœur) d’un « grand-papa du XXIe siècle », barbu, ému et aimant. Hier, mémoires de l’ado que j’étais. Aujourd’hui, dialogue entre nous, entre l’enfant et l‘adulte, lui et moi. Au point d‘oublier que je me parle à moi- même, mais que je pourrais tout autant le considérer comme mon petit fils !
Une introspection inimaginable. L’étonnante rencontre, inédite aussi, de deux « écrivains ». Reste un petit jeu : cherchez la différence ! »