Malika Ferdjoukh

Malika Ferdjoukh est née en 1957 à Bougie en Algérie. Ce qui explique le "h" final à son nom (quand on l'oublie, elle a horreur de ça!), et sa collection de chandelles. Elle vit à Paris depuis sa petite enfance. Elle a séché quelques films à la Cinémathèque pour suivre des cours à la Sorbonne. On peut dire qu'elle est incollable sur le cinéma américain, ses dialogues fameux et ses distributions pléthoriques, du western au polar noir, mais son genre adoré reste la comédie musicale dont elle est capable de chanter à tue-tête les airs les plus improbables. Elle écrit des séries pour la télévision. Elle a publié plusieurs romans pour la jeunesse.

"La grande affaire des histoires de Malika Ferdjoukh, ce qui en fait battre le coeur, c'est l'amour... Dans l'opposition entre le monde familier, où mille événements peuvent se passer mais où tout semble dans l'ordre naturel des choses et l'extérieur, mystérieux, obscur, elle joue, tout à la fois, à nous faire peur et à nous rassurer." Office en Poitou-Charentes, Rencontres, avril 1997.