Marc Alexandre Oho Bambe

Poète, écrivain et slameur connu sous le nom de Capitaine Alexandre, Marc Alexandre Oho Bambe est pétri d’influences multiples, de Césaire à Frankétyèn en passant par Frantz Fanon ou René Char. Après plusieurs ouvrages de poésie et un premier roman remarqué, Diên Biên Phù (Sabine Wespieser, 2018), Les Lumières d’Oujda est son deuxième roman.

 

Les lumières d'Oujda (Calmann-Lévy)

Après avoir tenté l'aventure à Rome, le héros est rapatrié au Cameroun, son pays natal. En quête de sens, porté par l'amour de Sita, sa grand-mère, il s’engage dans une association qui lutte pour éviter les départs « vers les cimetières de sable et d’eau ». Au Maroc, il rencontre le père Antoine, qui accueille des réfugiés, et Imane, dont il ne lâchera plus la main. Au rythme de cette épopée chorale lumineuse, les parcours s’enchevêtrent, les destins s’entremêlent, entre l’Afrique mère fondamentale et l’Europe terre d’exils. La voix et le phrasé uniques de Marc Alexandre Oho Bambe effacent les frontières entre roman, poésie et récit initiatique.

 

(Photo © K. Wong Youk Hong)