Marie-Odile Beauvais

Marie-Odile Beauvais est écrivain, auteur, entre autres, des Forêts les plus sombres (Grasset, 1996, prix François-Mauriac de l’Académie française) et, chez Fayard, du Secret Gretl (2009).

Dans Manger (Fayard, 2013), au commencement il y a le goût. Après, vient le verbe. Entre les deux il y a la langue. De la bouillie de l’enfant à la poularde demi-deuil. Margot aime manger et boire. Surtout manger. Obsession du produit. Plaisir du marché, de se mettre en cuisine entre mandoline et chinois, de travailler la matière, de restituer dans les assiettes quelque chose d’elle-même. Et d’espérer que les autres y trouveront le meilleur. Pourtant, qu’on ait la dent dure ou l’ironie plus fine, est-ce un hasard si c’est toujours à table, que s’expriment l’amour, l’amitié, la rancœur, que se règlent les comptes ou se scellent les réconciliations ? Comment le doux, le piquant, l’acide, l’amer, le mou, le croquant, emplissent les bouches et finissent par ressortir dans la conversation ?

(Photo © Christine Tamalet)