Marina Salzmann

Marina Salzmann est née en 1960 et vit à Genève. Elle a publié un premier recueil de nouvelles chez Bernard Campiche,  Entre deux, pour lequel elle a reçu le prix Lipp (Bourse Anton Jaeger) et le Prix Terra Nova (ex-Prix Schiller) en 2013. Safran est son deuxième ouvrage.

Safran
Safran est le deuxième recueil de nouvelles de Marina Salzmann. À travers les onze histoires qui le composent, l’auteure explore divers aspects d’un monde hanté par sa propre disparition. Elle met en scène des personnages qui, tous à leur façon, tentent de résister à l’absurdité ou à l’anéantissement de leur existence.
Ainsi Camille réfugiée dans une Chine imaginaire y retrouvera peut-être son amour perdu. Agnès et ses collègues opposent à la bureaucratie et à l’aliénation une logique transmutatrice à la Lewis Carrol. Faute de mieux, on peut toujours essayer d’échapper au contrôle des caméras, habiller les morts ou décorer des cafétérias d’usine. Et on peut parler. Parler au vide, parler pour prendre congé ou pour faire comme s’il y a quelqu’un. Il y a quelqu’un.

(photo © Philippe Pache)