Monique Schwitter

Monique Schwitter, née en 1972 à Zurich, vit aujourd’hui avec son mari et ses deux enfants à Hambourg. Après sa maturité, elle a étudié le théâtre et la mise en scène à l’Université de musique et d’arts du spectacle Mozarteum à Salzbourg. Elle a ensuite été engagée par les théâtres de Zurich (1997-1993), de Francfort-sur-le-Main (1998-1999), de Graz (2000-2004) et de Hambourg (2005-2010).

Monique Schwitter publie dès 2003 dans la revue littéraire Manuskripte et, après avoir quitté son métier de comédienne en 2010, se consacre entièrement à l’écriture. Son œuvre a été plusieurs fois primée. Elle a, entre autres, reçu le Prix Robert Walser et le Prix Schiller en 2006 pour son premier livre Wenn’s schneit beim Krokodil, et le Prix littéraire rotahorn en 2011. En 2010, son roman Ohren haben keine Lider a été traduit en chinois.

(Photo © Florian Thiele)