Morena La Barba

Morena La Barba est chargée d’enseignement, chercheuse, et réalisatrice au Département de Sociologie de l'Université de Genève. Depuis 2004 elle y mène des recherches et contribue aux activités de l’Unité de sociologie visuelle qu’elle a cofondé. Elle a participé à divers projets de recherche sur la migration et la vie associative et elle a réalisé plusieurs projets filmiques sur ces thèmes. Titulaire de certificats de formation continue en Women’s Studies, filmmaker et réalisation de cinéma documentaire, elle a été aussi journaliste et animatrice culturelle. Elle travaille actuellement à un projet de recherche sur la mémoire de la migration italienne en Suisse et le cinéma.

La migration italienne dans la Suisse d’après-guerre (Antipodes, 2013), livre qui traite de la migration italienne, se veut un instrument de compréhension d’une trop longue histoire… d’incompréhension. L’analyse se focalise sur la période chaude de l’après-guerre, là où débutent les mouvements qui veulent restreindre l’immigration et qui sont aujourd’hui installés au centre du système politique suisse.

Ce livre se veut aussi une contribution à une historiographie sociale d’une période rarement analysée sous l’angle de la question migratoire. Il apporte un éclairage nouveau sur des moments de l’histoire suisse qui méritent d’être mieux connus; moments pendant lesquels les immigrants se révèlent également acteurs.