Olivier Adam

Présence durant l'édition :

2021

Olivier Adam est né en 1974. Il est l'auteur de nombreux livres dont Je vais bien, ne t'en fais pas (Le Dilettante, 2000), Passer l'hiver (L’Olivier, Goncourt de la nouvelle 2004), Falaises (L’Olivier, 2005), À l'abri de rien (L’Olivier, prix France Télévisions 2007 et prix Jean-Amila-Meckert 2008), Des vents contraires (L’Olivier, Prix RTL/Lire 2009), Le Cœur régulier (L’Olivier, 2010), Les LisièresPeine perdueLa Renverse , Chanson de la ville silencieuse et Une partie de badminton (Flammarion, 2012, 2014, 2016, 2018 et 2019).

 

Tout peut s'oublier (Flammarion)

Depuis que son ex-femme a mis les voiles, emmenant leur fils de cinq ans, Nathan n'a qu'une obsession : les retrouver. Il avait connu Jun quelques années plus tôt lors d'un voyage au Japon et l'avait convaincue de venir s'installer en Bretagne, près du petit cinéma dont il a la gérance. Bien sûr, Nathan n’était ni le mari idéal, ni le père parfait pour Leo dont il ne s’occupait plus qu’une semaine sur deux. Bien sûr, il a un caractère d'ours, est souvent absent, même à lui-même, fuyant la réalité pour se perdre dans la fiction de ses films. Mais rien qui justifie que Jun s’évapore dans son pays
natal avec leur petit garçon. C’est à la trace qu’il a décidé de les suivre, dans ce Japon qu’il a toujours trouvé si accueillant, mais qu'il va redécouvrir sous son jour le plus cruel. Avec Tout peut s'oublier, Olivier Adam nous livre le déchirant roman d'un père privé de son enfant.

 

(Photo © Pascal Ito)

Programme de l'auteur·trice

Vendredi

14h00-16h30 Dédicaces 
18h00-19h00  La valse de la rentrée
19h00-19h30 Dédicaces 

Samedi

9h30-12h00 Dédicaces 
14h30-15h30  Mon fils, ma bataille
15h30-17h00 Dédicaces