Olivier Sillig

Olivier Sillig fait partie des plus importants écrivains suisses romands. Il est aussi cinéaste et artiste-peintre. En tant qu’écrivain, il compte à son actif plus d’une dizaine de romans dans lesquels il pratique volontiers le mélange des genres : science-fiction (Bzjeurd, L’Atalante, puis Folio SF), policier (Jambon dodu, Hélice Hélas), roman historique (La Cire perdue, Campiche). Psychologue de métier, ses interrogations portent essentiellement sur l’identité sexuelle et la nature des relations humaines. Gavroche 21.68 y rajoute celle des relations entre l’humain et l’androïde.

 

(Photo © Giuseppe Pocetti)

 

Vous retrouverez l'auteur en dédicace à la Tente de la Navigation

Place n°508