Oskar Freysinger

Oskar Freysinger est né le 12 juin 1960 à Viège, d’un père d’origine autrichienne et d’une mère valaisanne. Il vit aujourd’hui à Savièse avec son épouse et leurs trois enfants. Il effectue toute sa scolarité obligatoire à l’école allemande de Sion et développe très tôt une passion pour les langues vivantes et la littérature. Pour cette raison, il entre à l’Université de Fribourg pour y suivre un cursus de lettres modernes en littérature et philologie allemandes et en littérature française, puis obtient un diplôme de maître de gymnase. En parallèle de sa carrière d’enseignant, Oskar Freysinger entame une carrière politique au sein de l’Union Démocratique du Centre, dont il est le fondateur de la section valaisanne. Conseiller national au Parlement suisse, il est depuis le printemps 2013 conseiller d’Etat dans le canton du Valais.

Oskar Freysinger est également écrivain. Ecrivant tantôt en allemand, tantôt en français, il est l’auteur d’une oeuvre littéraire fournie et prisée du public et a obtenu en 2009 le prix Rilke pour un poème soumis de manière anonyme. En 2013, il publie avec De la frontière son premier essai aux éditions Xenia. Partant d’un poème de Rainer Maria Rilke, Oskar Freysinger s’interroge sur l’idée de frontière sous toutes ses facettes. Dans sa méditation sur les liens paradoxaux qui unissent frontière et liberté, l’auteur jette un regard neuf et lucide sur la réalité des bornes humaines, avant de se pencher sur les frontières suisses, garantes d’une démocratie unique au monde.