Oskar Weiss

Oskar Weiss est né à Coire (Suisse) en 1944. Son enfance a été marquée par les déménagements et les voyages par-delà les frontières, bien avant qu'il fasse lui-même voyager son crayon sur le papier. Après des débuts scolaires prometteurs à Vienne et à Berne, sa carrière d'élève modèle s'achève brusquement sur un fiasco en mathématiques, expérience qui ne lui laisse aucune séquelle, mais lui fait découvrir, tout au contraire, son vrai talent, sa vocation. A dix-huit ans, il expose ses premiers tableaux.
De 1963 à 1968, il fait un apprentissage de graphiste à l'Ecole des arts visuels de Zurich. Parallèlement, il écrit ses premières chansons bernoises, qu'il interprète en s'accompagnant à la guitare. Il poursuit sa carrière de chansonnier jusqu'en 1978, se produisant seul ou avec les "Trouvères bernois" sur les scènes des petits théâtres de Berne et d'ailleurs ainsi qu'à de nombreuses autres occasions.

En 1969, une année après avoir obtenu son diplôme, il s'établit à son compte. Durant les années qui suivent, le graphiste se métamorphose en "inventeur d'images", explorant et affinant son propre style, teintée de poésie, d'humour et d'une pointe de satire. Aujourd'hui, l'éventail de l'artiste va du cartoon à la peinture, en passant par l'illustration.

Les oeuvres les plus caractéristiques de l'art d'Oskar Weiss sont celles où son observation des réalités de la vie se fond avec les inventions ludiques de son imagination débordante en une unité inattendue.