Patricia Reznikov

Patricia Reznikov, franco-américaine d’origine russe, vit à Paris. Elle a publié six romans dont chez Albin Michel La nuit n’éclaire pas tout, prix Cazes 2011, et La transcendante en 2013, finaliste du Prix Femina et du Prix Renaudot et Prix Révélation de la Forêt des Livres.

 

Le songe du photographe

En 1977 Joseph, un lycéen de 15 ans, fuyant sa famille désunie est accueilli par une communauté d’exilés russes, hongrois et viennois aussi attachants, fantasques que cultivés. Joseph va se réfugier dans ce monde d’hier et découvrir l’histoire de leur pays, l’Europe centrale d’avant-guerre, leur jeunesse brisée et la nostalgie qu’ils en gardent et que les photographes, dont le grand August Sander, ont seuls pu conserver de la destruction.

Quarante ans plus tard, il marchera sur leurs pas à Budapest puis à Vienne où il a rendez-vous avec une mystérieuse inconnue.

 

(Photo © Astrid di Crollalanza)