Patrick Vallélian

Patrick Vallélian a une formation d’historien et d’enseignant, acquise à l’université de Fribourg. Actuellement journaliste à l’Hebdo, il est lauréat du prix du journalisme local de la Berner Zeitung (2000) ainsi que des prix Pascal-Arthur Gonet (2001) et Nicolas Bouvier (2007). En 2007, il a été nommé enquêteur romand de l’année avant de recevoir en 2011 le prix Eugène de la presse (prix informatique helvétique pour une enquête sur la Suisse désarmée dans la cyberwar) et le prix de l'Union suisse des paysans en 2012.

En 2009, il a publié aux Éditions Delibreo un livre sur l'histoire de Ruth Fayon dans les camps de concentration nazis. Réédité pour la troisième fois en 2013, Auschwitz en héritage retrace l'itinéraire de cette jeune fille dans l’enfer de la Shoah, de Hambourg à Prague en passant par Theresienstadt, Auschwitz, Bergen-Belsen, Karlsbad et Tel Aviv. En 2013, il publie Attentat Express (Editions du Seuil) en compagnie de Sid Ahmed Hammouche et Caroline Poiron. Ce livre-enquête revient sur la mort en Syrie du journaliste français Gilles Jacquier qui a été tué en janvier 2012 à Homs. En 2013 toujours, il cosigne avec Sid Ahmed Hammouche un film documentaire sur Aliaa, la révolutionnaire nue.

« Ce mercredi 11 janvier 2011, à Homs, ville symbole de la révolte contre le régime de Bachar al-Assad, rien ne s’est déroulé comme nous l’attendions. Nous pensions partir au nord. Notre escorte militaire nous a conduit au sud. Nous voulions rendre compte des horreurs de la guerre civile qui secouait la Syrie depuis mars 2011. Et voilà que nous avons été pris pour cible. Des explosions, quatre, avaient secoué le quartier alaouite de Akrama al-Jadida pourtant calme et préservé jusque-là. Gilles a été abattu dans l’immeuble où je me trouvais également. Tout s’est passé si vite. Les cris. Le sang. L’évacuation dans un taxi jaune vers le dispensaire. Tout proche. »