Peter Stamm

Peter Stamm est né en 1963 en Suisse. Après des études de commerce, il a étudié l’anglais, la psychologie et la psychopathologie. Il a longuement séjourné à Paris, à New York et en Scandinavie. Il a travaillé comme comptable et comme journaliste. Depuis 1998 il vit de sa plume. Il a écrit de nombreuses pièces pour la radio et pour le théâtre, cinq romans, quatre recueils de nouvelles et trois livres d'enfant. En 2013 il a figuré sur la dernière sélection du Man Booker International Prize. En 2014 il a reçu le Prix Friedrich Hölderlin, qui a récompensé l’ensemble de son œuvre. Il vit avec sa famille à Winterthur.

Tous les jours sont des nuits

Elle s’appelle Gillian, elle est belle, elle a du succès, elle est aimée. Le début du livre renvoie toutes ces phrases au passé, y compris la première. Est-elle en effet encore Gillian au moment où débute le roman ? N’a-t-elle pas tout perdu, jusqu’au reflet d’elle-même ?

Peter Stamm écrit comme on compose un patchwork, mêlant par assemblage de phrases courtes, des éléments parfois très dissemblables (souvent des notations psychologiques et des détails apparents ou bien des sensations physiques et des sensations mentales) qui, avec le recul, composent sans pathos la densité d’une histoire à la fois ordinaire et hors du commun, dans la mesure où la banalité des gestes et des pensées retrouvent mystère et intensité grâce à une prose discrète dont la simplicité et la naïveté apparentes sont d’une précision chirurgicale.

Programme de l'auteur