Philippe Battaglia

Apparu sur cette planète en 1981, Philippe Battaglia a, du plus loin qu’il s’en souvienne, toujours eu un pied dans la culture et l’écriture. Responsable de la programmation longs-métrages du festival 2300 Plan 9 : Les Étranges Nuits du Cinéma pendant plus d’une dizaine d’années, il est le co-fondateur et président de la salle Le Kremlin – salle obscure, à Monthey (Valais), où il réside. Il est l’auteur de trois nouvelles publiées aux nano-éditions La Puce (Genève) : Le Jour des ConsSale Pute !!! et Des Truies pour PiggyBoy. Ces trois textes forment son Triptyque de l’Insulte dans lequel il explore avec violence la colère, la frustration, leurs dérives et leur mécanique. Un hommage aux différents courants du cinéma d’exploitation des années 1970-80, respectivement le Road Movie, le Rape n’Revenge et le Slasher.

Il s’exhibe également à travers des chroniques presse (magazine Le Vendredi) et radio (Radio Chablais).

 

Personne n’aime Simon (L'âge d'homme)

Dans cet ouvrage insolite, superbement illustré par Ludovic Chappex, Philippe Battaglia nous régale d’une fable fantastique aux allures de roman graphique. Son humour caustique embrasse avec tendresse les bienfaits de l’anthropomorphisme, évoque l’abandon, l’amour fraternel et la rage à travers le destin d’un jeune homme haï de tous. Rebut de la société, Simon ne connaît la bienveillance que par ses félidés et sa soeur.

Lorsque cette dernière se trouve aux prises avec une organisation secrète au fin fond des Bayous, Simon se voit obligé d’affronter le monde extérieur. Notre antihéros parviendra-t-il à lever le voile sur les desseins maléfiques du Vénérable Maître de la Prince Hall Lodge no 50 et à sauver le monde absurde qui s’embrase autour de lui ?

 

(Photo © 24H & Chantal Dervey)